Agrumes: Plantation – Entretien


Agrume plantation et entretien


Le froid : Sous nos climats, les agrumes sont sensibles au froid. De 0°à 10°C les plantes sont en repos végétatifs. De 0° à -3°C. On observe des dégâts sur feuilles et fruits qui sont plus ou moins importants suivant les espèces. En dessous les dégâts sont souvent irréversibles entraînant souvent la mort de l’agrume. Kumkat, mandarinier sastuma et oranger sont les plus rustiques,  pomélo et citronnier sont plus fragiles.


Culture en pot :


Rempotage : Dès l’achat de votre agrume, vous pouvez le rempoter dans un contenant de taille légèrement supérieure. Les pots en terre  présentent l’avantage de laisser les racines respirer, les pots en plastiques sont plus cassants mais beaucoup plus faciles à déplacer.Les agrumes ne tolèrent pas l’excès d’eau. Il est donc très important de constitué une couche drainante. Au fond du pot, un quart du volume du contenant sera rempli de gros gravier, de billes d’argile expansé ou de pots de terre brisé. Le terreau sera composé de  20% de terre de jardin, 60 % de terreau et 20% d’humus du jardin. Un apport de sable peut être nécessaire. Des terreaux agrumes sont disponibles dans le commerce.Irrigation,


Hygrométrie : l’arrosage sera plus fréquent en période estivale, Le pot doit être légèrement  humide sans excès. Laisser sécher un peu entre 2 arrosages. Une humidité excessive favorise la pourriture des racines. Il ne faut pas laisser le conteneur tremper dans une soucoupe. Si l’eau est trop calcaire, arroser avec de l’eau de pluie.Hygrométrie :  En appartement, il faut le brumiser en hiver à cause du chauffage central et sortir les plantes dès les risques de gel éloignés


Exposition : Votre agrume demande beaucoup de clarté. Vous pouvez le cultiver en véranda, petite serre, baie vitrée mais surtout éloigné d’un chauffage. La température ne doit pas descendre sous zéroTraitement : Une atmosphère chaude et sèche favorise l’apparition de nombreux ravageurs. Il faut traiter dès les premiers symptômes (pucerons, araignées, cochenille, mineuses).


Taille : Les agrumes ne demandent pas beaucoup de taille. Il suffit d’éclaircir l’intérieur de l’arbre en supprimant les vieux rameaux et les branches trop vigoureuses (les gourmands).


Culture en pleine terre :


Plantation : Il est préférable de planter au printemps, lorsque le risque de gelées est écarté. L’arbre s’installera et supportera mieux le froid à l’automne. La plantation s’effectuera dans une parcelle à l’abri du vent. Une plantation derrière un mur coté sud est préférable.Il faut bien décompacter le sol avant plantation sur 20 à 30 cm. Faire un trou 3 à 4 fois plus grand que le conteneur à rempoter. La terre retirée peut être mélangée avec de l’humus (ne mettre en aucun cas du fumier qui brûle les racines). Planter l’arbre en s’assurant que le collet n’est pas enterré. Confectionner une cuvette circulaire,  arroser,  la terre se tassera seule. Il vaut  mieux éviter les parcelles non drainantes, calcaires, argileuses ou ventées.


Fertilisation
: les agrumes demandent un bon apport en azote, sa carence provoque une plante qui végète, plus sensible aux maladies et produisant peu de fruits. Cette fertilisation s’effectue en mars, voire un complément en juin. En août apporter de l’humus en ajustant les quantités suivant la taille de l’arbre.Pépinières Combes

Les commentaires sont fermés.